Tu es là
Accueil > Club > Présentation

Situation géographique

Troisième ville du département de la Charente (Région Poitou Charentes) et chef lieu du canton regroupant Bouex, Dirac, Vouzan et Garat, Soyaux prolonge par l’est l’agglomération angoumoisine.

Forte de ses 9 366 habitants (2013) et seconde ville du "Grand Angoulême" (ex Comaga) après Angoulême, Soyaux occupe une position de choix dans cet ensemble de 106 143 habitants et dispose d’atouts majeurs pour accompagner son essor.

Historique

L’Association Sportive de Soyaux créait en 1968, une section féminine afin de faire participer le club à des tournois, à des fêtes de village, où évoluent des équipes féminines. C’est aujourd’hui avec une certaine nostalgie que Claude Fort nous rappelle, qu’alors joueur à l’AS Soyaux et âgé de 19 ans, il a pris en main la section féminine pour donner un coup de main. "J'ai rapidement trouvé des filles très motivées. A l'origine, le côté minoritaire de cette pratique m'avait semblé un défi passionnant à relever. Il l’a été !" Il est aujourd’hui un des vice-présidents, après avoir été pendant une vingtaine d’années l’entraîneur !

Pour continuer à grandir, la section féminine de l’AS Soyaux, créait au milieu des années 70, ce que l’on peut désigner aujourd’hui comme la première école de football féminin. Cette politique axée sur la formation est toujours d’actualité…

Scission…

Petit à petit, les résultats de l’équipe féminine de l’AS Soyaux (vainqueur à plusieurs reprises du championnat de la Ligue Centre-Ouest, vice-champion de France en 1980) font de l’ombre aux équipes masculines et cela n’est pas sans conséquence. En 1982, la section féminine de l’AS Soyaux est tout simplement supprimée ! Mais grâce à la volonté de certains dirigeants et aux joueuses (50 licenciées), le club renaît sous le nom de l’ASJ Soyaux (Association Sportive Jeunesse de Soyaux) !

Cette péripétie n’altère pas la marche en avant de l’ASJS. Dès 1984, le club remporte le titre de Champion de France. Depuis leur accession en première division, l’équipe première s’y est toujours maintenue, finissant vice-championne à 4 reprises (1986, 1987, 1989, 1996).

Les équipes de jeunes sont également très performantes. L’équipe des moins de 16 ans s’est faite, notamment, remarquer lors des Coupes Fédérales féminines, compétition parrainée par CARREFOUR, où elle se classa 3ème en 2001, 2ème en 2002 ou encore 4ème en 2006.

Un des meilleurs clubs français !

Le club, symbole de convivialité et d’esprit de famille, fait partie aujourd’hui des plus grands clubs français. L’ASJ Soyaux-Charente compte 150 licenciées, 2 équipes seniors, 4 équipes de jeunes et une école de football. Sa politique de formation a également payé ; plusieurs joueuses ont été régulièrement sélectionnées en Equipe de France A (Martine Chapuzet, Florence Rimbault, Bernadette Constantin, Corinne Diacre, Corinne Petit, Candie Herbert, Ophélie Meilleroux, etc…), ainsi qu’en équipe de France des moins de 21 ans (Valérie Dodille, Emilie Dos Santos, etc…).

Douceur de vivre de la Charente, stabilité et formation sont les atouts de l’ASJ Soyaux qui lui permettront peut-être dans les années à venir d’offrir au club le rêve auquel il aspire : une Coupe d’Europe...

 

Le club existe depuis 1968. C'est LE plus ancien club de France évoluant en D1.

Top