ASJ Soyaux-Charente – PSG: entre regrets et satisfaction

Dimanche 06 novembre 2016 à 14h00 Angoulême (Stade Lebon)

Spectateurs : 1291

Arbitres : Jennifer Maubacq assistée de Jean-Christophe Lamontagne et Olivier Huguet.

Buts pour PSG : Cristiane Rozeira de Souza Silva 33′, 66′ Avertissement : Shirley Cruz Traña 83′ pour PSG.

Soyaux : 30-Romane Munich, 18-Madison Krauser, 4-Justine Deschamps, 27-Cynthia Viana, 5-Marie Aurelle Awona, 11-Viviane Boudaud (20-Laura Lepine 80′), 22-Siga Tandia ©, 21-Makan Mouchou Traoré (2-Anaïs Dumont 57′), 19-Julie Thibaud, 17-Laura Bourgouin, 15-Pamela Babinga (26-Allison Blais 69′), Entraîneurs: Juan Paredes et Nicolas Goursat. Non utilisées : 16-Cassandra Moinet, 8-Maud Hurault

PSG : 1-Katarzyna Kiedrzynek, 5-Sabrina Delannoy, 4-Laura Georges, 14-Irene Paredes, 17-Eve Perisset, 28-Shirley Cruz Traña ©, 8-Erika Cristiano dos Santos, 7-Aminata Diallo (18-Marie-Laure Delie 61′), 21-Verónica Boquete Giadans, 27-Ouleymata Sarr (9-Sarah Palacin 56′), 10-Cristiane Rozeira de Souza Silva (11-Anissa Lahmari 75′), Entr.: Patrice Lair. Non utilisées : 16-Loes Geurts, 22-Sana Daoudi

Ce dimanche, l’ASJ Soyaux-Charente reçoit le Paris St-Germain, équipe invaincue et n’ayant encaissé aucun but en 6 journées. Les bleuettes restent sur 3 matchs sans défaite.

C’est devant 1300 personnes et les chants de plusieurs écoles de football de la Ligue, invitées pour l’occasion, que le match commence. Dès le début, le PSG a la maitrise du ballon, mais durant cette première demi-heure et malgré deux occasions dont une frappe sur la barre, la domination du PSG reste stérile. A la 33ème minute de jeu, la pluie commence à tomber. C’est le moment que choisit Cristiane pour reprendre un centre de Perrisset que Romane Munich n’arrive pas à capter: 0-1.

Mais les Sojaldaciennes ne vont pas se laisser abattre et repartir au combat. Pamela Babinga, titulaire à la suite de performances convaincantes, manque le cadre de peu avant que Vivianne Boudaud, juste avant la mi-temps, ne reprenne un ballon détourné par Kiedrzynek, la référence au poste de gardien en D1 Française.

C’est sur un score de 0-1 que les deux équipes rentrent aux vestiaires.

A la reprise, les parisiennes gardent la possession du ballon, mais se heurtent à une défense  en progrès composée de Cynthia Viana, Marie Aurelle Awona, Viviane Boudaud et Justine Deschamps avec, en sentinelles, Makan Traoré dans l’axe qui fête une première titularisation,  et sur les cotés Julie Thibaud et Madison Krauser dont l’adaptation au style de jeu européen progresse de match en match. Makan, rayonnante organisatrice, laisse cependant sa place à Anais Dumont juste avant l’heure de jeu. Cela n’empêche pas qu’ à la 66ème minute de jeu, Cristiane, encore elle, bien servie par Marie Laure Delie, ne double la mise pour le PSG: 0-2.

On pense que le PSG va enfoncer encore le clou, mais c’est l’ASJ Soyaux-Charente qui va animer les dernières minutes avec deux occasions à la 82ème minute, encore par Vivianne Boudaud qui se heurte une nouvelle fois à Kiedrzynek , puis à la 90ème minute par Siga Tandia qui ne cadre pas une reprise de la tête un peu précipitée.

Score final: 0-2 pour le PSG à l’issue d’un match très agréable à regarder malgré les conditions difficiles. Même si une défaite reste une défaite et qu’il n’est jamais agréable de perdre, ce match reste encourageant pour la suite, avec la réception du FC Metz le 4 décembre. Les bleuettes devront confirmer leurs dernières bonnes prestations.

Nous remercions le public et les supporters. Ils étaient 900 pour le match contre l’OM et 1291 pour celui face au PSG. Soyons certains que nous les reverrons encore plus nombreux pour la suite de la saison.

Laisser un commentaire